Utilize este identificador para referenciar este registo: http://hdl.handle.net/10400.19/971
Título: Ecologie: discussions et controverses publiques – Configurations de la mobilisation politique au Portugal
Autor: Duarte, Pedro
Palavras-chave: Environnement
Espace Public
Solidarité
Citoyenneté; Mobilisation Politique
Data: 19-Mar-2011
Resumo: Les transformations survenues pendant la période de la modernité, alliée à l’apparition de la société civile, contribuent à la rénovation de l’espace public au Portugal. Cette rénovation, est marquée par le développement d’une conscience critique et pratique collective, seulement possible dans un Etat de droit démocratique, où existe la liberté d’expression et d’opinion pour débattre de façon contradictoire et autonome le «bien commun». On assiste à une altération des sensibilités, stimulant un intérêt émergent autour des «souffrances et des compassions» vérifiables sous différentes formes de manifestation, pouvant présenter des regards différenciés selon le cadran politique ou le sentiment collectif relativement à certains aspects de la vie sociale. Les préoccupations politiques et sociales quant aux questions environnementales sont relativement récentes au Portugal, conséquence de facteurs d’ordre politique et culturel qui ont marqué indélébilement l’édification tardive d’une conscience environnementale. L’indignation morale qui s’est constituée autour des problèmes et des victimes de l’environnement, celles-ci étant vues comme vulnérables et donc nécessiteuses de protection (s’insérant dans une nouvelle catégorie sociale) est dénoncée publiquement par les nouveaux mouvements sociaux, provoquant un grand nombre de controverses, discussions et conflits. Il paraît pertinent de comprendre les contours émergents des controverses publiques, englobant différents vocabulaires de motivation permettant de clarifier les régimes d’action des acteurs dans le processus d’association, dû au croisement des intentions individuelles et collectives qui poursuivent un but commun sujet à un accord (parfois plus précaire, d’autres fois moins). Le type d’accord et les modalités de coopération d’action, sont des ingrédients fondamentaux pour comprendre dans quelle grammaire politique se basent généralement les mouvements associatifs surgissant actuellement au Portugal et présentant de nouvelles pratiques d’engagement modelées sur certaines conceptions de justice. Nous proposons ainsi, de présenter l’analyse du rôle des organisations liées au mouvement écologique de la société civile portugaise, en contrepoint de l’intervention de l’Etat et du Pouvoir Politique, où les premières sont exposées dans leur action de débat dans l’arène publique, directement ou indirectement, à de nouvelles formes de règlement dans le jeu des controverses, inhérentes au propre espace public dans le contexte de l’encadrement de la qualification de l’exercice démocratique. Dans cette communication nous systématisons les premières réflexions d’une étude à propos des motivations et des dénonciations qui sont soulevées par les membres qui sont engagés dans la militance des causes écologiques au Portugal.
Peer review: yes
URI: http://hdl.handle.net/10400.19/971
Aparece nas colecções:ESTGV - DCSH - Trabalhos em eventos/palestras académicas

Ficheiros deste registo:
Ficheiro Descrição TamanhoFormato 
Comunication Pedro Duarte.pdf329,85 kBAdobe PDFVer/Abrir


FacebookTwitterDeliciousLinkedInDiggGoogle BookmarksMySpace
Formato BibTex MendeleyEndnote Degois 

Todos os registos no repositório estão protegidos por leis de copyright, com todos os direitos reservados.